Télécharger la brochure

HUMIDITY SENSOR STANDARDCode commande : E 340
Domaine d’application
Une forte concentration d’eau peut, par exemple, entraîner des perturbations graves et endommager le moteur et le diesel auxiliaire. Dans les laboratoires, la teneur en eau absolue est définie en ppm (parties par million), mais la limite de saturation de l’huile peut être déterminée par la mesure de l’humidité relative. L’avantage est qu’il n’est pas nécessaire de connaître la limite de saturation pour déterminer s’il y a de l’eau libre ou dissoute. L’humidité relative est calculée en interne à une température de référence de 40 °C afin de garantir la comparabilité des résultats.

Exemple
• Les huiles minérales (par ex. HLP) ont une capacité d’absorption de l’eau relativement faible. 500 ppm peut indiquer que l’huile est trop saturée et que de l’eau libre existe.
•  Les huiles-esters (par ex. HEES) ont une capacité en eau relativement élevée. 500 ppm peut indiquer que l’huile est juste saturée à 15 %.

Remarque : L’huile chaude peut absorber plus d’eau que l’huile froide. Par conséquent, l’humidité relative de l’huile augmente en l’absence d’apport en eau supplémentaire. L’huile chaude et relativement sèche peut soudainement contenir de l’eau libre si la température ambiante baisse. Le capteur humidité  standard signale la saturation réelle de l’huile en eau, indépendamment de la température et du type d’huile. En outre, un niveau d’alarme automatique peut être défini. Le capteur est idéal pour utilisation avec les petits diamètres de tuyau du fait de sa profondeur d’immersion de 29 mm seulement.

DONNÉES TECHNIQUES
• Plage de mesure : 0 – 100 % (humidité relative)
• Plage de température: 0 – 80 °C
• Voltage: 9 – 33 Vc.c.
• Pression max. du fluide : 10 bar
• Classe de protection: IP 67